Facebook Twitter Flickr RSS

Administrateur départemental, pourquoi pas vous ?

 

 groupePersonnes2.jpg

La FCPE du Calvados a besoin de sang neuf pour renouveler son Conseil d’administration, sa survie en dépend.

Discutez-en au sein de votre conseil local !

Aucun droit n’est acquis définitivement, ce qui le fait exister c’est la volonté démocratique de le porter, le défendre, le partager, l’imposer. En cela, toute démocratie est fragile car elle ne doit jamais faiblir.

Il en est ainsi des droits que la FCPE a pu porter et partager : l’accès à la cantine pour tous les enfants, la gratuité de l’éducation, une école pour tous quel que soit le statut et la condition, mettre l’élève au cœur des préoccupations...

Le service manuels scolaires en est un exemple pour réduire les coûts liés à l’éducation des enfants. Il ne peut subsister que par l’implication de parents militants, les uns pour garantir un cadre démocratique aux valeurs défendues, d’autres, parfois les mêmes, pour donner un temps de travail bénévole indispensable au fonctionnement concret de ce dispositif.

Cette solidarité, c’est ce qui nous permet de ne pas être de simples consommateurs à qui on demande de payer et se taire mais d’être des auteurs de réponses partagées, solidaires, critiques et conviviales. Et pour que ce service perdure, il faut assurer la continuité de ce qui le porte, à savoir le fonctionnement des instances démocratiques, celles qui portent aussi les valeurs que nous partageons.

Nous lançons un appel à tous les conseils locaux pour qu’au moins un parent militant participe au conseil d’administration (CA) de la FCPE Calvados.

Lire la suite

flchesBas

 

La représentation au sein de la FCPE est assujettie au statut scolaire des enfants, quand les enfants ne sont plus scolarisés, les parents ne peuvent plus être adhérents, c’est ainsi la garantie du renouvellement nécessaire et démocratique de la représentativité. Nous sommes quelques-uns au CA à être en fin de mandat car nos enfants terminent leurs études scolaires, c’est le cas au Bureau également.

Si nous voulons continuer de faire vivre nos valeurs, il nous faut poursuivre le renouvellement des représentants de parents dans les instances que nous avons construites collectivement.

Et plus nous sommes nombreux, moins le temps donné nous paraît difficile et plus nous sommes heureux d’en partager les progrès.

 

Être administrateur départemental, c’est quoi ?

Stephan Reungoat, membre du Conseil d’administration de la FCPE du Calvados, nous fait part de son expérience d’administrateur départemental.

Pourquoi es-tu devenu administrateur à la FCPE du Calvados ?

Faire partie du conseil d'administration de la FCPE du Calvados est une réponse à mes interrogations et mes hésitations sur la meilleure façon de faire quelque chose de concret pour « changer les choses » dans le fonctionnement du système éducatif.

Je pense que la FCPE offre l'avantage de représenter un grand nombre de parents d'élèves et d'être présente dans beaucoup d'écoles, de collèges et de lycées du département. C'est ce qui lui donne sa légitimité et qui fait que notre association est écoutée, et même parfois entendue, par les instances éducatives et par les médias locaux.

Mais la FCPE est aussi représentée dans les instances nationales telles que le conseil supérieur de l'éducation et ses propositions ont souvent été entendues par les gouvernements et traduites par des mesures concrètes au bénéfice des élèves. De mon point de vue, cela compte aussi beaucoup car pour changer l'École il faut le faire en partant des écoles mais aussi en faisant évoluer la législation !

As-tu un exemple concret de proposition ou d'action locale à laquelle tu as participé ?

L'amélioration du transport scolaire et la défense de sa gratuité, même si cela n'est encore pas le cas dans notre département, le fonctionnement et le développement du service manuels scolaires dans les lycées de l'agglomération Caennaise ou les actions avec d'autres partenaires pour améliorer la mixité sociale dans les collèges du département sont des exemples d'actions locales auxquelles j'ai contribué.

En quoi consiste la fonction d'administrateur à la FCPE du Calvados ?

Le Conseil d'administration se réunit environ toutes les six semaines, dans une ambiance conviviale, mais qui n'exclut pas des débats parfois animés entre administrateurs !

Les administrateurs décident des actions prioritaires qui sont menées dans le département par la FCPE, votent le budget. Nous répondons aux appels lancés par les conseils locaux ou les adhérents afin de les aider ou de les conseiller. Nous sommes garants du bon fonctionnement de l'association, qui emploie deux salariées permanentes et une dizaine de saisonniers.

Chacun contribue selon ce qu'il connaît, ce qui l'intéresse et aussi selon ses disponibilités : recherche documentaire, bricolage, droit du travail, informatique, rédaction d'articles pour le site internet, mise sous enveloppe de courriers...

Les administrateurs ont aussi la possibilité de représenter la FCPE départementale auprès de la Direction académique de l'Education nationale, du Conseil départemental, et des partenaires associatifs avec lesquels la FCPE collabore sur certains dossiers.

Au début, je ne me suis pas beaucoup impliqué, parce que je ne connaissais pas bien le fonctionnement de la FCPE et des instances, et puis j'y ai petit à petit trouvé de plus en plus d'intérêt et de réelles possibilités pour transformer les choses. Même si cela reste très modeste, c'est du concret pour les familles et les élèves concernés.

Et à quelques mois de quitter cette fonction d'administrateur, le bilan est-il positif ou est-ce du temps perdu ?

Je pense que le temps passé comme administrateur départemental a déjà été pour moi une occasion concrète de m'intéresser à la scolarité de mes enfants et cela je pense ne jamais le regretter !

Administrateur, j'ai aussi beaucoup appris sur le fonctionnement associatif et sur l'organisation des instances éducatives et citoyennes.

L'organisation nationale de la FCPE permet aussi de se former au fonctionnement associatif (comptabilité, communication...). Cette expérience bénévole est désormais reconnue, en particulier auprès des employeurs ou pour obtenir une validation de diplôme.

J'ai rencontré au sein du conseil d'administration de la FCPE Calvados un vrai lieu d'Éducation populaire, et je reste marqué par l'engagement exemplaire des salariés et des administrateurs rencontrés, au profit de l'ensemble des élèves et des familles, et en particulier de ceux qui ont le plus de mal à trouver leur place dans l'école.

Enfin, je suis conforté dans mon idée initiale qu'une association nationale comme la FCPE constitue un vrai levier pour changer notre société.